FORAGE MÉTROPOLITAIN

ServicesRéalisations

Forage de puits artésiens

Un puits à eau est un forage artificiel vertical permettant l'exploitation de l'eau d'une nappe souterraine, autrement dit un aquifère. L'eau peut être remontée au niveau du sol grâce à une pompe. Les puits sont très divers, que ce soit par leur profondeur, leur volume d'eau ou la pureté de celle-ci, bénéficiant d'un traitement avant de pouvoir être consommée.

 

 

Cliquez pour voir l’image en grand format

 

La profondeur dépend de celle de la nappe phréatique (un puits peut être approfondi si le niveau de la nappe diminue) et du risque d'éboulement des parois.

 

 

Cliquez pour voir le tableau en grand format

 

Forés souvent à même le roc, les puits artésiens constituent la solution la plus sûre d’obtenir de l’eau potable fiable et de qualité. Depuis le nouveau règlement sur les ouvrages de captage du Ministère du Développement durable, Environnement et Parcs du Québec, les puits artésiens ne sont pas nécessairement plus dispendieux qu’un puits de surface. En effet, les coûts d’un puits de surface avoisinent aujourd’hui le même montant qu’un puits artésien d’une profondeur de 200 pieds avec cimentation ou de 300 pieds sans cimentation.

 

 

Cliquez pour voir le graphique en grand format

 

La qualité de l’eau d’un puits artésien est beaucoup plus constante et beaucoup plus difficile à contaminer de par sa profondeur. L’eau de surface peut passer parfois jusqu’à trois mois dans le sol, filtrée par le sable et la terre, avant d’atteindre votre puits. En forant dans le roc, on a toutefois plus de chance de trouver de l’eau ferrugineuse ou forte en minéraux, mais mieux vaut traiter l’eau forte en minéraux que l’eau contaminée.

 

Aménagement de puits de captage

A la différence des eaux de source, les eaux souterraines doivent être pompées. Il faut d'abord construire un puits allant jusque dans la couche d’eau souterraine. L'eau souterraine doit pouvoir s'infiltrer dans le puits. Elle est ensuite pompée en surface, où elle est soumise si nécessaire à un traitement désinfectant conservant ses qualités naturelles. L’aménagement d’un puits de captage correspond donc à l'ensemble de forages qui captent l'aquifère d'un bassin hydrogéologique donné.

 

L'eau potable ainsi obtenue peut être directement amenée dans le réseau de distribution ou mise en réservoir.

 

 

Réhabilitation et évaluation de puits existants

Notre service d’évaluation et de réhabilition comprend toute opération de réparation afin de remettre en état un ouvrage de captage. La régénération s’effectue par l'ensemble des méthodes hydrauliques et chimiques employées pour lutter contre le vieillissement des forages d'eau.

 

Un diagnostic précis, établi à l’aide d’un système d'inspection vidéo qui sont réalisées sur chaque forage, permet au client de décider soit à la réhabilitation, soit à l'abandon du puits.

 

Dans le cas d’une réhabilitation, nous procédons au nettoyage suivi ou non de traitement physicochimique, à la stimulation par fracturation, au rechemisage avec des crépines et au pistonnage hydraulique.

 

nouveau règlement sur les ouvrages de captage des eaux souterrainesCimentation de puits

Depuis juin 2003, le
gouvernement du Québec a adopté un nouveau règlement sur les ouvrages de captage des eaux souterraines. Celui-ci impose le scellage des puits de surface et des puits
artésiens. Le tubage est ainsi
fixé par cimentation qui comprend plusieurs étapes :

 

  • cimentation du premier mètre à partir de la surface;
  • cimentation des joints de chaque feuille et du trou du tuyau de succion;
  • prise des coordonnées géographiques (GPS) du puits;
  • test de pompage du puits et données sur la performance du débit du puits;
  • prise de photo du puits.

 

Un puits nettoyé de façon régulière aura un meilleur rendement en terme d’économie d’énergie et d’usure des équipementsNettoyage de puits

Après plusieurs années
d’utilisation, l’obstruction du
puits par les minéraux
présents dans l’eau affecte la quantité ou la qualité d’eau d’un puits. Un puits nettoyé de façon régulière aura un meilleur rendement en terme d’économie d’énergie et d’usure des équipements. Ces particules se déposent dans le puits et obstruent soit la crépine ou les failles du roc dans le cas d’un puits artésiens. Avec le temps, ces débris finissent par obstruer aussi l’entrée d’eau de la pompe et peuvent même causer des bris irréparables.

 

Un traitement à l’acide suivi d’un mouvement de pistonnage peut enlever ces minéraux. Un nettoyage des équipements de pompage ou leur réfection, accompagné d’un test de pompage avant et après les travaux, est aussi effectué. Le tout est réalisé grâce à nos caméras submersibles.

 

Hydrofacturation

L'hydrofracturation est une solution économique pour un puits à petit débit d'eauL'hydrofracturation est une solution économique pour un puits à petit débit d'eau. C’est une technique qui nous permet d'élargir les fractures existantes ou d'en créer des nouvelles. Afin d'améliorer la capacité spécifique du puits, la fracturation hydraulique ou hydrofracturation fait intervenir une phase aqueuse injectée sous pression dans le forage.

 

Les conduits souterrains peuvent parfois être obstrués par des débris qui empêchent l'eau de parvenir au puits. Avec l'hydrofracturation, de l'eau propre est injectée sous pression pour repousser toutes obstructions. Cette pression dégage les conduits de façon naturelle, permettant l'entrée d'eau dans le puits. Le puits est alors en mesure de produire à son maximum. L'hydrofracturation assure une augmentation du débit de 100% à 400%.

 

Inspection par caméra

Nous procédons au contrôle, à la maintenance et à la réhabilitation de puits existants par des mesures d'inspection vidéo qui sont réalisées sur chaque forage. Un diagnostic précis permet au client de décider soit à la réhabilitation, soit à l'abandon du puits.